Logo 'Étude du Ritz'

texte alternatif de l'image

Associés

Valérie Dussex
Contact

Valérie Dussex (Sion)

  • Collaboratrice spécialisée en :
    • Droit notarial
    • Droits réels
    • Droits matrimonial et successoral
    • Droit commercial
née en
originaire de
Veysonnaz (VS)
état civil
Mariée, 2 enfants
langues
Français, bonnes connaissances de l'allemand, connaissances de l'anglais et de l'italien
Expériences
dès 2018
Collaboratrice en l'Étude de Riedmatten, Zen Ruffinen, Loretan et Grand à Sion
dès 2016
Membre assesseur auprès de la Commission cantonale de conciliation en matière de bail à loyer, Etat du Valais
2006-2018
Collaboratrice juridique au sein de l’Étude de Me Sébastien Fanti, avocat et notaire à Sion
2003
Juriste auxiliaire au sein de la Commission de recours en matière de chômage
2002-2006
Juriste consultante auprès de l’ASLOCA Association Suisse des Locataires
2002-2003
Juriste auxiliaire auprès du Service Cantonal des Contributions
2002
Greffière ad hoc auprès du Tribunal du District de Sion
2001-2002
Greffière stagiaire auprès du Tribunal du District de Sierre
1999-2001
Avocat - notaire stagiaire au sein de l'Étude de Me J.-Albert Bostelmann
Formation
1999
Master en droit, Université de Lausanne – mention droit Suisse - dont une année à Berne dans le cadre du programme « Mobilité »
1995
Zeugnis Goethe Institut Zentrale Mittelstufenprüfung, Düsseldorf / Allemagne
1995
Maturité type socio-économique, Collège de St-Guérin à Sion
Contacter Me Valérie Dussex par téléphone Valérie Dussex

Merci de vous adresser au secrétariat de l'Étude

+41 27 323 62 52
Contacter Me Valérie Dussex par e-mail Tous les champs munis d'une * sont obligatoires

Les messages électroniques ne garantissent pas la confidentialité des informations transmises !
La structure d'Internet n'exclut pas la possibilité d'intercepter et donc de manipuler les informations qui transitent. Ainsi nous déclinons toute responsabilité en cas d'abus par des tiers.
Toute question peut naturellement être transmise à notre Étude par des voies plus traditionnelles (correspondance, télécopie, téléphone, conférence personnelle).

La prise de contact par e-mail ne constitue en aucun cas une relation de mandat avec un de nos avocats ou avec notre Étude.